Publié le 4 Juillet 2019

texte: Topwalk Magazine

photos: Adrien Dirand, Morgan O'Donovan

Haute-couture, automne-hiver 2019-2020

DÉFILÉ

DIOR

Au coeur du nouveau défilé couture hivernal de Dior : le pouvoir pluraliste et féministe du noir ! Mis en scène au 30 avenue Montaigne, Maria Grazia Chiuri se sert de l'adresse de naissance de la Maison pour revenir aux fondamentaux de la mode. L'alchimie de l’air, de l’eau, et du feu est explorée au milieu d’une nature hostile peuplée par des femmes fières, puissantes, et déterminées. Dans cette volonté de comprendre l'essence du textile, et plus précisément de l'art, les formes élémentaires du drapage se confrontent à une architecture de l'époque hellénistique où les femmes commencèrent à assumer des rôles officiels semblables à ceux occupés par les hommes. D'une main de fer, mais toujours avec élégance, la créativité conceptuelle de Chiuri remet en question la place de la femme dans la société, en écho à un questionnement intemporel qui ne cesse de faire battre le coeur des partisans de la cause féminine. Un chef d'oeuvre noir de talents.

DERRIÈRE  LE  DÉFILÉ

MAGAZINE

ET  DU  CÔTÉ  DES  NEWS  ?