TIK TOK, LE NOUVEL EXPERT «MODE»

Exit les articles des magazines spécialisés et autres critiques avisés des savants du style. Avec des défis comme le «Pillow Challenge» , le «Don't Rush Challenge», ou le tout dernier en date intitulé «Gucci Model Challenge», Tik Tok édicte désormais toutes les tendances à suivre, exposant en un temps record ses disciples du monde entier. Zoom sur un réseau social devenu efficace conseiller en mode.


La marque d'Alessandro Michele reposte les «Gucci Model Challenge» des Tik Tokeurs au style le plus «Gucci» de la plateforme chinoise. ©DR

Cela fait quelques jours que les Tik Tokeurs n’ont qu’un hashtag au bout des doigts: le #GucciModelChallenge. Un concours lancé sur Tik Tok qui décompose des éléments vestimentaires clé afin de se métamorphoser en un modèle disposant de tout le potentiel pour se faire valider par la maison de couture italienne.


Depuis le début de la crise sanitaire, ce type de défi «mode» imposé par la deuxième application hors gaming la plus téléchargée au monde pullulent sur le web. En à peine un an, ces vidéos à l’apparence candide de simple passe-temps se sont non seulement mues en judicieux outils de communication pour les enseignes, mais ont surtout permis à la plateforme chinoise de s’installer sans encombre dans la garde-robe de ses utilisateurs. Décrétant ainsi aux milléniaux du monde entier les tendances à suivre pour rester in. La plateforme est ainsi en passe de devenir le nouveau roi des conseils mode à suivre. Mais comment y est-elle parvenue?


A lire aussi: L'autoportrait, un art signé Zara


Des repartages aux clics d’or


800 millions. C’est le nombre d’utilisateurs comptabilisés en moyenne chaque mois sur Tik Tok selon l’agence américaine de statistiques DataReportal le 16 juillet dernier. Amusant pour les uns, agaçant pour les autres, l’application mobile n’en reste pas moins définitivement addictive. Entre les astuces D.I.Y. (« Do it Yourself »), les play-backs entraînants et les challenges redonnant confiance en nos talents de danseur, ces courtes vidéos de moins d’une minute partagées par la Génération Z incitent au scrolling intempestif tout en faisant la part belle à la création vidéo facilitée. Car contrairement aux géants du genre celle-ci relève chez la star du moment d’une extrême simplicité. Avec Tik Tok, plus besoin de formation en post-production: en trois clics, n’importe qui se transforme en un vidéaste hors pair. Un concept, qui depuis sa création en 2016, séduit la jeunesse et attire de plus en plus de célébrités. Lesquelles ont notamment popularisé l’outil durant les différents confinements mondiaux induits par la crise sanitaire du Coronavirus.


Le covid-19 a en effet rebattu les cartes de l’influence. Acteurs, chanteurs, YouTubeurs et Instagrammeurs ont, début 2020, depuis chez eux été forcés de revoir leur stratégie de communication. Une aubaine pour ces derniers qui ont finalement vu en la société de divertissement un moyen novateur et plus authentique d’interagir avec leurs communautés. Et quoi de mieux qu’un challenge pour créer l’infaillible lien? L'enjeu résidant en effet en une personne qui poste une vidéo et que les autres utilisateurs reproduisent à leur manière. La première moitié de l’année a donc été le fier témoin de nombreux défis insolites repris par milliard. A l’instar du «Tousie Challenge» dont les pas de danse rythmés par le morceau éponyme du rappeur Drake d’un côté réconfortaient les oubliés de la danse et de l’autre galvanisaient les pros du domaine. Ou aussi le «PQ Challenge» tournant en dérision la pénurie de papier toilette entraînée par des citoyens en panique en jouant avec ces précieux devant la caméra.


La mode désormais à la mode


Puis très vite, la mode s’en est mêlée. Les semaines passées en pyjama chez soi ont occasionné une fièvre du style et de la quête du « m’as-tu vu » chez nombre de jeunes modeux et modeuses. Ont ainsi vu le jour le «Pillow Challenge» induit par l’influenceuse Instagram @stylebynelli ayant poussé ces derniers à faire de leurs oreillers des mini robes à l’allure haute couture. Suivi de très près par le «Don’t Rush Challenge» qui a connu ses jours de gloire en célébrant le passage du look du réveil à la superbe tenue endiablée du soir, aussi dit look de «déconfinement».


A lire aussi: Alexa Chung, Tan France, et leur première émission de mode sur Netfilx


Si ces défis participatifs sont majoritairement lancés par des comptes individuels, depuis quelques semaines, la tendance est aux mains des marques de vêtements, notamment les plus haut-de-gamme. Comme le «Gucci Model Challenge», dernier en date dans la case «sappe» de Tik Tok. La marque d’Alessandro Michele a récemment reposté plusieurs vidéos d’adolescents s’habillant au gré d’un audio dictant les étapes pour ressembler aux modèles Gucci. La narratrice du nom de Morgan Presley y dépeint un style voguant entre couleurs antinomiques et superpositions insolites. Avec le foulard autour de la tête en pièce incontestable du look bourgeois punk de la griffe éponyme.


Avec style, mais surtout humour


Avec à ce jour plus de 21,5 million de visionnages cumulés uniquement à partir du hash tag #GucciModelChallenge, le site de partage de vidéos s’impose sérieusement dans le placard (et la tête) des ados et jeunes adultes de notre ère. Les conseils mode des magazines spécialisés et les critiques avisés des Cristina Cordula et autres stylistes proclamés paraissant ainsi surannés face aux tendances virales de Tik Tok.


«Il faut dire que l’application s’annonce comme le nouveau filon d’une industrie friande de réseaux sociaux, mais qui n’avait pas su prendre le train YouTube – autre grande plateforme vidéo – en marche. Avec son public jeune et ultra-connecté, TikTok permet en effet aux marques de toucher une audience inédite, qui a soif de viralité et de contenus originaux» -Vanity Fair, Mars 2020

Aussi, aujourd’hui, partager une tendance «mode» ne suffit plus. L’engouement autour de l’authenticité et de la «vraie vie» plébiscité par les milléniaux pousse l'industrie de la mode à désormais diffuser les nouveaux styles à suivre avec notamment humour et dérision. Un combo gagnant qui touche alors d’emblée le public cible post années 2000.


Gucci, qui l'a bien compris, ne s'est par conséquent pas uniquement contentée de repost ces séquences. La marque de luxe s'est réappropriée les parodies en annonçant en légende qu'elle sélectionnerait certains utilisateurs pour un prochain projet. Votre heure de gloire est peut-être bel et bien sur le point de sonner.

Sources: -,-,-,-,-.-

ET DU CÔTÉ DES DÉFILES ?