MATIÈRE CAMÉLÉON

- RÉALISÉ POUR T MAGAZINE


« Flowing Water, Standing Time » par Ying Gao ©Courtesy of Ying Gao

Et si votre vêtement se mettait, tel un être vivant, à interagir avec ce qui l’entourait? C’est une chimère devenue réalité grâce à la créatrice de mode Ying Gao. Sa collection de robes intitulée « Flowing Water, Standing Time » est une prouesse technologique oscillant entre mouvement et inertie.


Les créations de cette ancienne cheffe mode de la HEAD à Genève répondent aux informations environnantes grâce à des dispositifs électroniques. Résultat: les aimants dissimulés dans du verre, du silicone ou de l’organza s’attirent ou s’éloignent. «Les vêtements alternent entre ce qu’ils sont et ce qu’ils peuvent devenir. C’est une façon d’incarner la complexité, inhérente à toute chose», explique la designer. Un projet qui donne une subjuguante impression de vie autonome et qui prendra officiellement vie le 16 janvier 2020 à la Maison des arts électroniques de Bâle.


A lire aussi : Evanbenjamin, le duo mode de demain


«Flowing Water, Standing Time»

du 16 janvier au 8 mars 2020

Maison des arts électroniques

Freilager-Platz 9, 4142 Münchenstein. Bâle


ET DU CÔTÉ DES DÉFILES ?