KYLIE ET KENDALL JENNER : LE CÉLÈBRE DUO DE PLAGIEUSES ?

Mis à jour : janv. 28

Nouveau scandale au sein du clan Kardashian/Jenner. Les cadettes de la famille sont poursuivies en justice pour accusation de plagiat.

Une routine chez le duo.


Kylie Jenner et Kendall Jenner aux MET Gala 2018 ©DR

Déjà en procès pour une autre affaire de vol, Kylie et Kendall Jenner doivent à nouveau répondre de leurs actes. La société américaine de vêtements Klauber Bros accuse ces dernières de l'avoir ouvertement plagiée. En cause : un motif en dentelle ornant la nouvelle ligne de lingerie du duo, et qui n'aurait en l'occurrence pas été imaginé par celles-ci.


La dentelle qui vaut gros


Kylie & Kendall Jenner collection (à gauche), le motif de Klauber Bros (à droite)

Preuves à l’appui, l’entreprise de textile démontre que les Jenner utiliseraient exactement le même design et la même dentelle que cette dernière pour leur nouvelle ligne de lingerie. Selon les documents officiels obtenus par le média en ligne TMZ, les stars de Keep it up with the Kardashians auraient alors fait la promotion de deux pièces avec cette dentelle, qui était en fait protégée par des droits d'auteur.


Bien décidée à obtenir justice, l’entreprise Klauber Bros assure que les sœurs de Kim Kardashian se feraient de l'argent sur son dos. Ce pourquoi elle réclamerait aujourd'hui tous les profits générés. La célèbre famille ne s'est pour le moment pas encore prononcée sur l'affaire.


A lire aussi : Brian Lichtenberg, la griffe qui imite les autres


La routine


Si les jeunes femmes risquent gros, ce n'est pourtant pas la première fois qu'elles flirtent avec les méandres de la justice. Notamment Kylie Jenner, qui, s'asseyant sur une fortune estimée à 1 milliard de dollars selon le magazine Forbes, amasse autant de fans que de suspicions.


En 2016, Kylie Cosmetics, la célèbre marque de beauté créée par l'influenceuse était au cœur d'une sérieuse affaire. La fondatrice partageait sur Instagram une photo de sa nouvelle campagne publicitaire de Noël : un visage caché par des mains peintes en doré avec une bouche maquillée d'un rouge obscur fondu. Coup de tonnerre dans les commentaires après que deux personnes s'en soient offusquées. Il s'agit de l'artiste make-up Vlada Haggerty (surnommé Vladamua) et son amie photographe Julia Kuzmenko McKim. Le cliché posté ressemblant en effet comme deux gouttes d'eau à celui réalisé par les jeunes femmes quelques mois plus tôt. Et bien sûr, jamais Kylie ne l'a précisé.


Vladda Haggerty (à gauche), Kylie Cosmetics (à droite)

La même année, lorsque celle à qui l'on a récemment remis le prix de la plus jeune businesswoman au monde inaugurait sa propre télé-réalité Life of Kylie, celle-ci se voyait à nouveau poursuivie par la justice. Elle aurait utilisé, dans la bande-annonce promotionnelle de l'émission, une image datant de 2012 créée par l'artiste britannique Sarah Pope. Comme à son habitude, sans en mentionner l'auteur.


A lire aussi : Forever21 poursuivi par Kanye West


En août 2018, alors que Kylie Jenner lance sa nouvelle collection de maquillage "Born to shine", la designer s'est vu dès le lancement attaquée pour plagiat par la société Sheree Cosmetics. Le nom de la collection reprenant celui d’un produit mis en vente par l'entreprise beauté un an auparavant. Et aux grand dam des panégyristes pro-Kylie, la ressemblance était indubitable.


D'autres cas comme ceux-ci apparaissent à bride abattue sur la Toile, ce qui n'est pas pour arranger le cas du clan Kardashian-Jenner. Et au vue de la richesse de la famille, les plaignants ne sont pas prêts de lâcher le morceau d'aussitôt.



#KylieJenner #KendallJenner #Kardashian #KylieCosmetics #Plagiat #Justice

ET DU CÔTÉ DES DÉFILES ?

 M A G A Z I N E

SUIVEZ-NOUS
Instagram
Youtube
Pinterest
RSS