KAT VON D QUITTE KAT VON D

La volonté de l'artiste tatoueuse à se lancer pleinement dans sa nouvelle ligne de chaussures végétaliennes et sa prochaine tournée musicale aura manifestement eu raison de sa marque de make-up éponyme. Laquelle est désormais entre les mains de l'entreprise de beauté Kendo, qui la renomme "KVD Vegan Beauty". Sortez les mouchoirs.


Kat von D ©Brian Love

Katherine von Drachenberg Galeano de son vrai nom, fondatrice de la célèbre marque de maquillage Kat von D quitte son label. Un choc pour cette enseigne végane de haute performance et non testé sur les animaux qui a connu de belles années de succès. Elle cède ainsi l'entièreté de ses parts de propriété à Kendo, l'incubateur de beauté LVMH déjà responsable des enseignes Marc Jacobs Beauty et Fenty Beauty.


A lire aussi : Marc Jacobs et NikkieTutorials ne font plus qu'un


Comme d'habitude, c'est sur Instagram que la communauté des beauty addicts a appris la terrible nouvelle : après plus de 12 années à avoir réinventé les habitudes beauté de toute une génération, Kat von D a déclaré que sa décision était motivée par la volonté de consacrer plus de temps à sa ligne de chaussures végétaliennes et à sa carrière de chanteuse.



"Cette dernière année a été pour moi un grand changement", y débute Kat von D. "Comme beaucoup d'entre vous le savent, j'ai donné naissance à mon beau petit garçon, lancé ma ligne de chaussures végétaliennes et je suis maintenant occupé à préparer la sortie de mon album tant attendu au printemps, suivi d'une tournée internationale! [...] Il est devenu clair pour moi que je ne peux pas tout faire à la capacité maximale. Ce n'était pas une décision facile, mais après mûre réflexion, j'ai décidé que ma marque de maquillage continuerait à prospérer et à grandir, et Kendo est prêt à s'en charger. "

Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus polémique


Lancé en 2008, Kat Von D Beauty a acquis un statut indéniable au fil des ans. L'eye-liner liquide "Tattoo Liner" et les rouges à lèvres longue durée dits "Everlasting Liquid Lipsticks" étant aujourd'hui considérées comme des références dans le secteur.


A lire aussi : Palette Kat von D : matte ce regard


Malgré une course réussie avec des produits vendus dans 36 pays, la marque américaine a aussi dû faire face en parallèle à plusieurs polémiques. Notamment ses nombreuses joutes médiatiques avec le YouTubeur beauté Jeffree Star, sa position controversée sur les vaccins ou encore les accusations d'antisémitisme déclarées par un autre tatoueur au grand public, au cours de son passage dans l'émission de télé-réalité Miami Ink.


Bien qu'elle ait finalement clarifié sa position sur presque tout ce qui précède dans une longue vidéo YouTube intitulée "I am NOT a nazi. I am NOT anti-vaxx" (2019) , la série de controverses a continué de la suivre tout au long de sa carrière. Son départ marque ainsi un nouveau départ pour la marque. Espérons qu'excepté le nom, les principes pro-environnementaux demeureront inchangés.


ET DU CÔTÉ DES DÉFILES ?