L'AUTOPORTRAIT, UN ART SIGNÉ ZARA

Confinement ou pas, shootings il y aura ! Chez le géant espagnol, les mesures visant à réduire la propagation du Covid-19 ne semblent pas perturber plus que cela l'élaboration de sa nouvelle campagne printemps-été. Laquelle met en scène des mannequins auto-photographiées avec les moyens du bord, en tenue, et à la maison. Découverte.


Zara, Collection printemps-été 2020 ©Courtesy of Zara

En cette période exceptionnelle, le secteur de la mode se voit contraint de cesser toutes ses activités. Les entrepôts et magasins étant fermés, la majorité des enseignes a déclaré forfait pour les prochains mois à venir face aux mesures visant à réduire la propagation du Covid-19. Excepté l’une d’entre elles : Zara, qui a trouvé une petite ristourne qui fait son effet.


Pour promouvoir son nouvel arsenal printemps-été, le détaillant ibérique a expédié l’ensemble des tenues estivales à ses mannequins du monde entier. Jusque là, rien d’étrange. Sauf que. La marque a proposé à ses dernières de se photographier elles-mêmes, tout en restant chez soi. Le temps de quelques clichés, les modèles ont alors prouvé qu'elles possédaient bien plus de talents que l'on ne pensait, se positionnant en parallèle de leur fonction, en tant que stylistes, photographes et directrices artistiques autodidactes.


A lire aussi : Baba Studio par Lorène Batchinsky


Fais comme chez toi


S’imaginer boire son café à domicile dans une robe midi à rayures blanches et bleues n’a jamais été aussi facile que depuis que les modèles nous aident à directement voir ce que ça donne. Ces spécialistes du selfie, manifestement aussi expertes de l’auto-shoot signent une campagne débordante d’authenticité, parvenant à tirer profit du confort de leur chambre, du vintage de leur bibliothèque ou du design boisé de leur salon. Avec une pléiade de poses faite-maison qu’évidemment, pour une fois, l'on peut reproduire sans encombre.



Zara, Collection printemps-été 2020 ©Courtesy of Zara

Le retour de l'épuré


La nouvelle campagne de Zara insuffle une mode légère sous tons nude, pastel et jeans. Sont également proposés des pantalons droits montants et les fameuses chemises popeline, un classique du vestiaire unisexe. Et comme le temps se réchauffe, de nombreuses lunettes de soleil créatives ont été imaginées au gré de toutes les envies.

Bien que l'on ne puisse toujours pas sortir, rien n’interdit la prévoyance en réfléchissant minutieusement à toutes les futures tenues possibles que l’on exposera lors de l'exceptionnelle "réouverture du monde". Et puis si le temps se fait long, pourquoi ne pas tout simplement faire comme ces très chères demoiselles, et se pavaner chez soi dans son plus bel attirail ? Toutes les raisons sont bonnes pour rester in. On vous laisse donc faire votre choix ci-dessous.


A lire aussi : Lisa Marie Fernandez : glamour en ville comme à la plage




Photos ©Courtesy of Zara


ET DU CÔTÉ DES DÉFILES ?