AU NOM DE L'ART VANS/GOGH

Vans x Van Gogh Museum ou l'Art qui s'invite dans notre dressing.

Après une collection capsule réussie lancée avec Disney en 2015, il aura fallut patienter deux longues années avant de revoir la célèbre enseigne californienne Vans côtoyer une autre pointe atypique ; le Musée Van Gogh, prestigieuse institution dédiée au peintre éponyme. La collaboration artistique proposera dès le 3 août prochain une collection de sneekers et prêt-à-porter inspirée des plus belles œuvres de Vincent Van Gogh.

A vos inspirations, prêts, achetez !




Dressing artistique

À priori, rien ne présageait une rencontre entre la légendaire marque de baskets et le sensationnel Musée néerlandais. Et pourtant ! Le Musée Van Gogh et l'enseigne Vans ont dévoilé vendredi dernier, une collection street-art inspirée des plus célèbres œuvres du peintre Vincent Van Gogh. Baskets, casquettes et vêtements sont donc exposés au gré d'une signature artistique tant séculaire qu'avant-garde.


À travers les différents tableaux de Van Gogh, l'insolite collab' met en exergue aussi bien l'esprit créatif du design de Vans que les moments personnels clé de l'histoire de l'artiste. La marque et le musée ont alors opté pour quatre thèmes favoris du peintre : le crâne, la fleur, l'autoportrait et le paysage.


Le crâne pensé par Van Gogh


À ses débuts, Vincent Willem Van Gogh a centré son attention sur une série de squelettes à travers des théories de la couleur et expressions irrévérencieuses de l'ombre et la lumière. Dans sa volonté dédicataire, Vans ne pouvait s'affranchir d'une telle période. L'enseigne s'en est alors inspirée en prenant pour muse le célèbre Crâne (1886) dans la conception de sweats, casquettes et paires de baskets Slip On.




Les fleurs de Van Gogh

Les Tournesols (1888) est également une autre oeuvre Van Gogh mise à l'honneur, en réminiscence d'un thème favori de l'artiste qui lui permettait de peindre avec différents degrés de couleurs et de textures tout en utilisant des nuances monochromes. Le dessin a ainsi servi de motif à des Old Skool, classiques de la Maison, ainsi que plusieurs t-shirts et sweat-shirts, tandis que pour donner vie à l'imprimé du célèbre Amendiers en Fleurs (1890), les designers ont imprimé numériquement la peinture sur un tissu satiné destiné à un bomber des plus esthète, casquettes et sacs à dos de la collection.







Vie personnelle de Van Gogh

L'Autoportrait (Paris, 1888) de Van Gogh apparaît lui aussi sur d'autres Authentic tout comme sur un t-shirt oversize. C'est dans la capitale française que Van Gogh s'essaya au renouvellement artistique comme le néo-impressionisme en fréquentant les peintres les plus anticonformistes de l'époque tels que Signac ou Pissarro. Une autre inspiration épique à laquelle la marque de Cali ne pouvait échapper.



Enfin, le tableau Vieille vigne avec paysanne (1890) s'agence sur une paire de Authentic pendant que d'autres Slip-On comportent elles, un extrait d'une des lettres écrites par Vincent pour son frère Théo Van Gogh, Souvent, les lettres de Van Gogh étaient adressées à ce dernier qui était d'ailleurs son plus grand soutien. La dernière qu'il écrira avant son suicide sera également destinée à son frère ; il la portera sur lui lors de sa disparition.


La collection capsule sera mise en vente dès le 3 août 2018 sur le site internet de Vans. À ne pas râter !

Crédit photo : Vans/Van Gogh Museum

ET DU CÔTÉ DES DÉFILES ?