1984 à 2002 : hésitations avant la vocation 

Maxime Simoëns naît le 15 Novembre 1984 de parents Français, dans le Nord-Pas-De-Calais (France). Passionné d'art, il ne sait pas encore réellement dans quelle voie se lancer. Durant son enfance, il se met alors tout d'abord au théâtre qu'il pratique durant une dizaine d'années. Après cela, il décide d'intégrer une école de réalisation cinéma où pour y accéder, il doit réaliser un book décrivant son univers. Cependant, c'est durant ce travail qu'il se rend compte qu'il passe plus de temps à le dessiner qu'à l'écrire. Le design apparaît ainsi comme une voie qui serait probablement faite pour lui. La décision de définitivement se tourner dans la confection et le stylisme mode se confirme lors d'un concert de Madonna, en 2001, lorsqu'il voit les costumes du spectacle créés par le couturier, Jean-Paul Gaultier. La créativité découlant de ces tenues sonnera comme une évidence pour lui ; son but sera désormais de travailler dans la mode.

2002 à 2009 : aux côtés des plus grands

Son bac scientifique obtenu, c'est à l'âge de 18 ans que Maxime étudie les Arts Appliqués à Lyon (France) avant d'intégrer l'année suivante, la prestigieuse École de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne (France). Trois ans plus tard, il sort alors major de sa promotion et poursuit son apprentissage dans des Maisons de Couture telles que celles d'Elie SaabJean Paul Gaultier, Christian Dior ou encore Balenciaga. Il confectionnera notamment une tenue portée par la chanteuse Beyonce Knowles, dans son album 4 et une autre pour l'actrice Blake Lively, dans la série Gossip Girl. Par la suite, s'en suivra un lot de personnalités toutes plus célèbres les unes que les autres comme Léa Seydoux, Carla Bruni-Sarkozy, Emma Watson ou encore Kylie Minogue. Toutes feront appel au génie du Français pour s'habiller. Il devient ainsi celui qu'on appelle « le chéri des stars ».


2009 à 2016 : ascension fulgurante

Toutes ces Maisons lui donneront très rapidement l'envie de créer la sienne. Ce qu'il parvient à faire en créant sa propre enseigne éponyme Haute Couture et Prêt-à-porter en 2009 à Paris. Fort de son talent, c'est en 2011 qu'il devient ─ et sans avoir encore jamais fait défiler l'une de ses créations ─ membre de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (ce qui est inédit dans l'Histoire de la mode).

Un carburateur de visibilité qui le motive à enfin présenter la toute première collection de sa Maison de Couture. Polyvalent, il confectionne dans le même temps, des tenues pour la Maison française, Leonard.

2017 à nos jours : reprise de deux Maisons de couture

C'est alors après huit ans de direction de sa propre Maison de prêt-à-porter que l'on apprend le 27 mars 2017, qu'Azzaro, à l'occasion de ses cinquante ans d'anniversaire, nomme le jeune Français à la tête de sa direction artistique. Ce dernier succède au duo Arnaud Mailard et Alvero Castejòn avec pour mission de redorer le blason de la fastueuse et hédoniste Maison. Pourtant, après à peine quatre saisons, le jeune Nord-Pas-de-Calaisien quitte ses fonctions à l'aube du mois de mars 2019. Azzaro ne donnera aucune information sur les raisons de son départ, ni sur un potentiel successeur.  Simoëns ne chôme pas puisque dans le même mois, ses coupes structurées inspirées par l’architecture sont reconnues par la Maison Paul Ka. Rachetée un an et demi auparavant par le fondateur et ancien dirigeant de Maison du Monde, Xaver Marie.

« Je pousse le vêtement jusqu'à son aspect le plus primitif,

comme une capsule de survie du corps »​

« Je veux créer des vêtements sobres pour des

personnalités fortes, et non l’inverse »​

CITATIONS

VUES

PAR

TOPWALK

COLLECTIONS

Texte : Topwalk Magazine

Publié : 20 août 2017

Mis à jour : 24 juin 2019

 

Crédits photos :

Maxime Simoëns ©Tine Clearhout

Sources texte : 

Maxime Simones, Wikipedia, Nouvel Obs, Numero, Fashion Network, Fashion Network

 
 
 
 

MAXIME

        SIMOËNS

Activité principale :
Naissance :
Nationalité :
Diplôme :
Profession :
A travaillé pour :
 
 
Spécialités :
Réseaux sociaux :
Fondateur/Directeur artistique d'M.X Paris, Directeur artistique de Paul Ka
15 Novembre 1984 au Nord-Pas-De-Calais (France)
Française
Licence de Design
Couturier Prêt-à-porter, modéliste, styliste
Elie Saab, Jean Paul Gaulthier, John Galliano, Christian Dior, Balenciaga, Leonard et Azzaro
Design architectural

 M A G A Z I N E

SUIVEZ-NOUS
Instagram
Youtube
Pinterest
RSS