1881 à 1898 : un italien dans la ville
 

Guccio Gucci naît le 26 mars 1881 dans la ville de Florence en Italie de parents du pays. Fils d'un artiste spécialisé dans le travail du cuir, il passe la majeure partie de son enfance entre les grandes capitales européennes dû aux déplacements professionnels de son père. En 1898, vivant alors à Londres, le jeune florentin trouve un job d'étudiant en tant que maître d'hôtel au célèbre Palace Hôtel Savoy.

1921 à 1938 : le style Gucci

 

Inspiré de la culture et sophistication anglo-saxonne, Guccio retourne quelques années plus tard sur ses terres natales afin d'y développer sa propre mode. C'est à 40 ans que l'Italien décide d'ouvrir la première boutique à son nom ; maroquinerie, fourrures, cuirs, bagagerie et sellerie pour équitation inspirées de la noblesse anglaise et de l'artisanat Toscan sont alors proposés.

1938 à 1940's : la naissance d'un empire
 

Très vite, le succès se présente au designer. La construction d'une autre boutique cette fois-ci à Rome, en 1938, créée un déferlement dans le monde de la mode, touchant alors un public plus international. Ses premiers succès lui permettent de diversifier son offre avec des gants, des chaussures ainsi que des ceintures signés Guccio. Pour l'aider, il engage ses quatre fils Aldo Gucci, Vasco Gucci, Ugo Gucci et Rodolfo Gucci faisant alors de l'entreprise, une affaire plus que familiale.

1940's à 1952 : rien n'arrive par hasard

 

Durant les années 40, la dictature fasciste en Italie mène à une pénurie de cuir et autres matières premières. Ceci oblige l'empire familiale à utiliser de nouvelles matières premières tels que le lin et le bambou à la place du cuir. Pourtant c'est bel et bien ces changements qui implanteront sans équivoque la marque Gucci dans le ciment de la réussite :  Le « sac bambou Gucci » créé en 1947, le foulard en soie au motif « Flora » spécialement conçu pour Grace Kelly ou encore le mocassin de Gucci, paré d’un mors en métal sont des modèles aux succès emblématiques de l'enseigne.

1953 à 1980 : une affaire de famille qui tourne bien

 

1953 marque l'année où Guccio Gucci meurt à Milan. Ses quatre fils Aldo, Vasco, Ugo et Rodolfo, ainsi que ses petits enfants prennent alors les reines en se livrant à une lutte acharnée pour reprendre le monopole de l'entreprise. Finalement, Rodolfo se tourne dans le septième art en se prénommant Maurizio D'Ancora afin de s'éloigner le plus possible de sa famille avec qui il n'a désormais plus aucuns liens. Rodolfo gère les finances de la société jusqu'à superviser l'ouverture d'un magasin à Milan pendant que Vasco supervise les opérations à Florence. Aldo, quant à lui, déménage à New York, où il ouvrira la première boutique Gucci en dehors de l'Italie. Ainsi, malgré les divergences, les enfants Gucci assurent avec succès l'expansion mondiale de l'enseigne et en font un des plus importants symboles de réussite commerciale artistique et luxe de toute l'Italie. Dès le début des années 60. l'essor de la marque aux Etats-Unis conduit à une seconde expansion en Asie peu de temps après.

1980 à 2004 : le déclin et un sauveur

 

Les années 80 sont une période de déclin pour la marque. Peu d'artistes se bousculent pour reprendre la direction artistique de la Maison Haute-couture. Ce n'est que dix ans plus tard, en 1990 que l'Américain Tom Ford reprend les reines. Il transforme le style de l'entreprise, s'adaptant aux ferveurs de l'époque ; porno chic et autres styles sexualisés. L'aventure dure quatorze ans jusqu'au départ de ce dernier. 

2004 à nos jours :

 

Après le départ du designer Ford, l'enseigne connaît des hauts et des bas. Remontant finalement la pente, aujourd'hui Gucci vaudrait près de quatre milliards d'euros selon Le Parisien. En parallèle à son chiffre d'affaire en constante augmentation, depuis quelques années, une ribambelle de designers a vu le jour au contrôle artistique de la Maison :

  • 1990 à 2004 : Tom Ford

  • 2004 à 2005 :  Alessandra Facchinetti

  • 2005 à 2006 : John Ray

  • 2006 à 2014 : Frida Giannini

  • 2015 à aujourd'hui : Alessandro Michele

« On se souvient de la qualité bien plus longtemps que du prix »​

CITATIONS

SUCCESSEURS

COLLECTIONS

VUES

PAR

TOPWALK

Texte : Topwalk Magazine

Publié : 20 juillet 2018

Mis à jour : 19 avril 2019

 

Crédits photos :

FMD Large (pour Guccio Gucci), Simon Perry (pour Tom Ford), Tod's (pour Alessandra Facchinetti), DR (pour John Ray), Portrait Courtesy of Mert and Marcus (pour Frida Giannini) DR (pour Alessandro Michele)

Sources texte : 

WikipediaSlideshareWikipediaWikipediaCatwalkyourselfWikipedia

 
 
 
 
 

GUCCIO

       GUCCI

Activité principale :
Naissance :
Décès :
Nationalité :
Diplôme :
Profession :
Spécialités :
Site web :
Réseaux sociaux :
Fondateur de Gucci
26 mars 1881 à Florence (Italie)
2 janvier 1953 à Milan (Italie (71 ans)
Italienne
Aucun
Couturier Haute Couture,
Maroquinerie
gucci.com
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

MAGAZINE

 M A G A Z I N E

SUIVEZ-NOUS
Instagram
Youtube
Pinterest
RSS