1983 à 1998 : passion précoce

D'origine Taïwanaise, c'est le 26 décembre 1983 que naît le designer Alexander Wang à San Francisco ​(certaines sources supposent néanmoins une naissance autour du 17 mai 1984). Dès son plus jeune âge, il ressent ses premiers émois en terme de mode et dessine déjà des chaussures. À l'âge de 15 ans, il confectionne même des vêtements qu'il présente comme première collection au mariage de son frère.

1999 à 2005 : prodige apprécié de la mode


C'est à la majorité qu'Alexander quitte sa Californie natale pour partir étudier le design à la Parsons School de New York. Là-bas, il collabore avec Derek Lam ou encore Marc Jacobs puis travaille même pour les magazines Teen Vogue et Vogue US en tant que stagiaire. Au sein de ces magazines, il fait la connaissance de l'influente Anna Wintour qui devient alors son mentor. Il abandonne néanmoins ses études dès la deuxième année, en 2004, afin de devenir le bras droit de Marc Jacobs. Selon l'Annuaire des créateurs, il explique : « avoir besoin d'interaction, envie d'avancer différemment ».

2005 à 2008 : premières collaborations

En 2005, le jeune Californien lance sa propre griffe éponyme et se consacre à la création d'une collection unisexe de quatre pulls en cachemire intarsia. D'abord vendus en porte-à-porte, les pulls rencontrent un succès fulgurant après la publicité faite par un article du New York Times ; la marque naît alors officiellement. 

Deux ans plus tard, Alexander Wang sort sa première collection féminine en collaboration avec la designer Victoria Traina tout en ouvrant sa première boutique dans le quartier de Soho, à New York.

Il présente officiellement la première collection de prêt-à-porter femme à son nom lors de la Fashion Week New Yorkaise du printemps-été 2007. Les collections du printemps-été 2008 et de l'automne-hiver 2008-2009 sont signées à deux mains : celle d'Alexander Wang et du mannequin Erin Wasson.

2009 à 2012 : des tickets gagnants à n'en plus finir

Soutenu par Anna Wintour, il est nommé au Conseil des créateurs de mode américains (prix le plus prestigieux de l'industrie de la mode américaine) dans la catégorie « mode féminine 2009 ». Outre cela, il gagne également le prix du magazine Vogue, impliquant ainsi 200 000 dollars de financement pour son enseigne. Fier d'un talent incontestable, il est parrainé par Diane von Furstenberg et Karl Lagerfeld qui lui apportent publiquement leur soutien. Dans la même année, il est élu lauréat du très réputé Swiss Textiles Award permettant au créateur de lancer T by Alexander Wang, une ligne pour homme et femme, plus abordable qu'Alexander Wang. Des lignes d'accessoires, de vêtements masculins et de bijoux sont également diffusés ─ l'ensemble des activités étant géré en famille. Il réalise alors plusieurs dizaines de millions de dollars de chiffre d'affaires. Son sac clouté Le Rocco constitue encore aujourd'hui, l'un des articles les plus vendus de toutes ses collections confondues.

2012 à 2014 : des collaborations à en pleuvoir

Décembre 2012, ​Alexander Wang est nommé Directeur artistique de Balenciaga. Succédant à Nicolas Ghesquière, il prend en charge l'ensemble des collections et de l'image de la marque. À côté de ses propres lignes et la création chez Balenciaga, il collabore aussi avec Uniqlo, Gap, les cosmétiques Shiseido, les cafés Starbucks ou encore le géant Suédois H&M pour une collection capsule.

2015 à nos jours : Alexander Wang pour Alexander Wang

Trois ans plus tard, le groupe Kering et la Maison Balenciaga annoncent le départ d’Alexander Wang à l’issue du défilé de prêt-à-porter féminin printemps/été 2016, celui-ci ayant pour ambition de se recentrer entièrement sur sa marque qui rencontre de plus en plus de succès.

En 2016, un premier partenariat entre Adidas et Alexander Wang est présenté à l'occasion des défilés printemps-été de la Fashion Week de New York. Un an plus tard, Adidas renouvelle sa collaboration avec ce dernier, pour une seconde collection. 

« Tout le monde peut s'habiller chic et glamour, mais c'est quand

les gens ne sont pas au travail que leur style devient intriguant. »​

CITATIONS

Texte : Topwalk Magazine

Publié : 30 juin 2017

Mis à jour : 19 avril 2019

 

Crédits photos :

Roe Ethridge (Alexander Wang)

Sources texte : 

Vogue, Annuaire des créateurs, Wikipedia,  L'Express

 
 
 

ALEXANDRER

                  WANG

Activité principale :
Naissance :
Nationalité :
Diplôme :
Profession :
A travaillé pour :
Spécialités :
Site web :
Réseaux sociaux :
Fondateur d'Alexander Wang
26 décembre 1983 à San Francisco (Etats-Unis)
Américaine
Licence de Design
Couturier Prêt-à-porter
Balenciaga, Derek Lam, Marc Jacobs, Vogue, Uniqlo, Gap, H&M, Shiseido, Starbucks
Urbain, Chic Uptown
alexanderwang.com
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

 M A G A Z I N E

SUIVEZ-NOUS
Instagram
Youtube
Pinterest
RSS